logo rogne
Ecole des musiques actuelles

Stages externes

Round Mr K(urt Weill)

Dimanche 23 Juin 2019, 18:00 - 19:30

Kurt Weill and Lotte Lenya at home 1942Journee mister Weill Conservatoire Bagneux mini

5è concert de l'orchestre Ephémère avec les conservatoires de Vallée Sud, dirigé par Daniel Beaussier et Eric Fischer ce dimanche 23 Juin à la Maison des Arts de Malakoff



« L’orchestre éphémère » Vallée-Sud-Grand-Paris et EDIM dirigé par Eric Fischer et Daniel Beaussier continue son parcours en proposant pour la saison 2018/19 de se focaliser sur l’oeuvre de Kurt Weill.
Après « Kassap Silver Eyes », « Zappa, the secret word for tonight is... » et « Riders on the blues », affirmant de plus en plus notre odyssée dans les convergences entre musiques savantes et populaires, entre oralité et écriture, entre textes fixés et improvisation, Kurt Weill était d’évidence l’île où accoster! Compositeur incontournable de la première moitié du XX° siècle, déjà dans ses dates (1900-1950), il en est un témoin actif et prolifique, depuis ses oeuvres de jeunesse comme l’avant-gardiste concerto pour violon (1924) et « l’opéra de 4 sous » (qui le rend mondialement célèbre à 28 ans) de la période allemande, jusqu’aux créations de la maturité de la période américaine, avec « the Eternal Road » (1937) sur l’errance du peuple juif ou « Lost in the Stars » (1949) dénonçant l’apartheid.
Connu pour ses nombreux travaux en collaboration avec Bertolt Brecht, il se place d’emblée comme un artiste qui dénonce la montée des nationalismes et des dictatures.
Mixant avec une évidence naturelle sa première culture européenne et celle de sa patrie d’adoption aux états- unis, les sujets profonds et dramatiques sous des formes légères ou décalées, les longues formes issues de l’opéra et les songs repris par tant de jazzmen, il peut être considéré comme un parangon d’un post-modernisme avant la lettre. Il était du reste tout à fait conscient de ce qu’il défrichait.
« ... Dans son mélange d’éléments baroques, de formules élimées provenant de la musique légère, de forme de ballade et de complainte, le « style Song » ainsi mis au point se présente comme une innovation unique. Par l’utilisation raffinée d’un effectif de jazz dans l’orchestre, Weill parvient à créer une nouvelle couleur sonore, tout comme il pénètre en terrain nouveau sur les plans rythmiques (en recourant à des danses en vogue), harmoniques (accords brisés, sciemment « faux ») et mélodique (...) avec comme élément stylistique essentiel la création d’un type jusqu’alors inconnu d’actrice/ chanteuse. » (Jürgen Schebera)

« L’orchestre éphémère » Vallée-Sud-Grand-Paris est constitué d’amateurs de tous âges/tous niveaux issus des écoles de musique du territoire (jusqu’à présent saxophones/clarinettes/hautbois) et des élèves des cursus dîplomants et amateurs de l’Edim de Cachan (voix et section rythmique) soit une quarantaine de participants co-dirigés par Eric Fischer & Daniel Beaussier.

Sur le présent projet, l’effectif de l’orchestre sera par nature beaucoup plus ouvert puisque regroupant les membres des divers satellites souhaitant participer au Tutti. Le programme se monte en 5 répétitions en tutti plus une générale, une par mois à partir de décembre pour une journée de concerts le 18 mai 2019.

Lieu EDIM Cachan

http://www.edim.org 17, rue Cousté 94230 Cachan

logo edim small