logo rogne
Ecole des musiques actuelles
"Bienvenue à tous,

C’est un plaisir de vous voir pour ces rencontres dans ce lieu inédit qui nous reçoit, Le Tetris en cette salle pléinière et le CEM bien sur. Le fort a déposé les armes et invite nos âmes musicales à sonner plus.

La présentation de ce lieu exemplaire va permettre, très concrètement, de rendre tangible l’énorme travail de construction collective avec tous les partenaires indispensables à cette école dans la cité.

Dans les temps souvent agités que nous vivons, et je renvoie au logo symbolique de Phonopolis avec ce métronome guidant les hardis navigateurs du temps que nous sommes, les acteurs des Musiques actuelles se rencontrent, débattent vigoureusement , cherchent des solutions, voilà qui est une première réponse positive, constructive. Un exemple pour notre société souvent trop divisée.

Il restera de cette journée ce rayonnement de passion militante au delà de propos souvent complexes. Gardons l’exigence de rendre nos phrases savantes le plus accessible aux nobles artisans de terrain des musiques populaires. Mais ne doutons qu’une certaine chaleur collective soit toujours ressentie avec intuition par tous, cette humeur rappellant parfois la sueur d’un concert rock en club comme celle d’un vestiaire de sportif.

Ces rencontres du secteur en nombre amplifient le flot d’informations, qui parfois se mue en tempête de big data. Beaucoup de décideurs ici sont confrontés à ce challenge de « ranger la chambre » des idées, dossiers, dispositifs, projets etc un enfer de possibles pavé certes de bonnes intentions.

Comment rassembler pour l’action ?

Comment éviter le débordement pour pratiquer le beau jeu collectif ??

J’évoquais au colloque de 2005 à Toulouse, « Enseigner les Musiques Actuelles », 5 valeurs essentielles qui structuraient nos écoles dans ces années 2000 qui restent un certain âge d’or pour les Musiques Actuelles . Un rappel rapide les montrent justement actuelles toujours : Ouverture/Autonomie/ Modularité Transversale/Durabilité/Modèle économique adapté et réactif.

A notre colloque sur le numérique en 2016 à Musicora, je parlais de nos différents rapports aux temps, dont le temps réel que le numérique a fait accélerer follement, et qui manque d’autant que l’information est elle envahissante.
Avec en tête ces acquis sur le temps et les valeurs, voyons en cette journée organisées en 5 modules une set list, un cadre d’action qui permettra à la diversité des Musiques Actuelles de s’exprimer sans dispersion et de bâtir un ambitieux lego collectif, comme ce lieu. Cette après midi, nous aurons 3 ateliers.

La formation professionnelle bien sur qui débattra du sujet premier de l’insertion dans des moments contrastés avec 2 réformes importantes, une quasi révolution, et un marché de l’emploi artistique secoué autant qu’inspiré par le numérique.
La pédagogie ,cœur de métier de notre fédération questionnera la place de la création, avec une approche propre aux musiques actuelles et ses 5 familles de style.
Enfin, parmi des sujets sociétaux qui seront de plus en plus prégnant dans nos travaux, celui de l’égalité H/F est abordé ce jour, sujet ou les MA ont beaucoup à se faire pardonner, autant que pas mal de musiciens accompagnateurs auprès de chanteuses.
Dès ce matin, nous commencerons donc avec un propos sur le projet du CEM, et au delà de la splendeur du résultat, un passage en coulisses pour mesurer ce qu’il a fallu d’huile de coude pour y arriver. Une noble vision de l’action politique socio- culturelle de terrain.

Ensuite, se posera la question plus large de la transmission que nos écoles pratiquent en MA, et du modèle et de l’apport que ceci peut avoir en termes de valeurs dont l’égalité . Non sans lien avec le couple Education-Culture ou nos musiques ont un rôle majeur à jouer. Ces 4 domaines d’actions constituants de la fneijma, (Formation professionnelle, Pédagogie, Sujets Sociétaux, Animation du secteur culture) se rassemblent ponctuellement dans la notion d’evènement que cette journée représente au mieux .

On sait, que sans événement, la pédagogie tourne en rond, s’épuise dans un propos ou dominent méthode, travail et syntaxe. Les Musiques Actuelles ont tenu à rendre quotidien dans leurs parcours ces moments de jam, audition, festival, enregistrement,créations. Imagine t on une équipe de sport s’entrainer sans match et surtout sans gagner ??

Un objectif commun pour l’artiste et le structurant :

- Mener l’élève et l’enseignant, ou chacun apprend de l’autre, de la classe à la scène

- Guider l’acteur structurant à mener son école dans la cité.

Bonne journée, bons échanges cadrées et ouvert et RV’s d’ici ce soir pour un premier partage de vision.

Pensons déjà a 2020 qui verra les 30 ans de la fédération, permettra de mesurer les avancées réalisées et de se retrouver dans un événement célébrant ce qui nous a mené dans ce périple exploratoire : l’art et la vie."

Daniel Beaussier

logo edim small