logo rogne
Connexion logo rogne Ecole des musiques actuelles

Ils ont entre 19 et 25 ans et ont traversé le cycle Jeunes. Ils sont, aujourd'hui encore, plus que jamais investis dans la musique que cela soit en Amateurs ou en Formation Professionnelle. Nous vous présentons quelques enfants de l’EDIM !

Louise Lebaron, 19 ans, guitariste et chanteuse

 image 1

A quel âge es-tu rentré(e) à l'EDIM ?

Je suis rentrée à l'Edim vers mes 6 ans.

Quel a été ton parcours, jusqu'à présent ?

Les enseignants que tu as eu... J'ai commencé par un an d'éveil musical, je ne sais plus avec quel professeur. L'année d'après j'ai commencé des cours de guitare avec Arnaud Lecoq, avec qui j'ai continué jusqu'à son départ de l'Edim en 2017 je crois, à la fin de ma troisième (jusqu'à mes 15 ans à peu près, donc je l'ai eu comme prof pendant une dizaine d'années environ ). En même temps, quelques années après avoir commencé les cours de guitare, j'avais commencé à suivre des cours de formation musicale puis d'orchestre. Je ne me souviens plus exactement de tous mes professeurs, mais je sais que j'ai eu Rachid Aouka, Marie-Catherine Mossé et Gilles Sonnois.
C'est Gilles que j'ai eu le plus longtemps (je pense que je l'ai eu 6 ou 7 ans mais je n'arrive plus à me souvenir précisément), toujours à peu près avec les mêmes élèves surtout les dernières années. Quand Arnaud est parti; j'ai continué des cours de guitare avec Yacine Laggoune, pendant 1 ans, puis pendant 2 ans avec David Ferrera. L'année dernière (2020-2021), je faisais encore des cours d'orchestre avec Gilles mais j'avais arrêté les cours de guitare, que j'ai repris cette année toujours avec David mais en arrêtant l'orchestre. Donc pour la première fois depuis 10 ans environ je ne suis plus dans un orchestre à l'Edim (ça fait bizarre! malheureusement je n'ai plus beaucoup de temps...), mais je continue les cours de guitare

J'ai aussi pris des cours de chant pendant mon lycée avec Marie-Catherine et aussi Sandra Toumson, pour qui j'ai une pensée particulière puisque je viens d'apprendre qu'elle quittait l'Edim. J'ai aussi pris des cours de MAO pendant un an avec Daniel Palomo.

Et rien à voir avec l'Edim, mais j'ai pris quelques cours de piano (plutôt classique) avec une prof particulière, et j'ai aussi pas mal pratiqué de mon côté.

FB IMG 1636309957869

Peux tu nous apporter le témoignage de un ou plusieurs souvenirs forts qui sont restés dans ta mémoire?

Il y a énormément de souvenirs forts à l'Edim où j'ai passé (et je passe encore) de très très bons moments pendant une très grande partie de ma vie. J'y suis depuis toute petite donc je n'ai pratiquement pas de souvenir de la période où je n'y allais pas encore, donc pour moi c'est comme si j'avais toujours été là-bas. J'ai grandi à l'Edim et aussi avec l'Edim, puisque j'y ai appris plein de choses qui dépassent la pratique musicale en elle-même.
Comme souvenir fort, il y a d'abord la première audition de guitare à laquelle Arnaud m'a fait chanter, qui m'a plus que marqué. J'étais en quatrième je crois. On avait appris Halleluyah à la guitare tous les deux, et je m'étais entraînée à chanter en même temps quand je révisais chez moi. Pendant un cours, j'avais décidé de lui montrer et il m'avait dit que c'était super et qu'on allait pouvoir le faire à l'audition, ce à quoi je ne m'attendais pas vraiment ! Je me souviens parfaitement du jour de l'audition, j'étais extrêmement stressée, j'étais toute rouge et quand je regarde la vidéo aujourd'hui je me dis que je n'avais absolument aucune expression, et que j'avais tout à fait l'air paniquée... Je me souviens qu'un parent d'élève m'avait félicitée en sortant de l'audition, ce qui m'avait fait très plaisir.
Arnaud en avait ensuite parlé à Gilles, qui avait donc tout de suite voulu me faire chanter à l'orchestre comme il en avait l'habitude avec ses élèves. J'avoue qu'au début je ne voulais pas du tout, ce que je lui avais dit, mais il avait insisté, et aujourd'hui je lui en suis très reconnaissante. Je les remercie énormément de m'avoir poussé à chanter et à développer autant le chant et la guitare ensemble, ce que je continue à faire encore aujourd'hui et ce que j'espère faire encore pendant longtemps. Depuis, il n'y a presque pas une année où je n'ai pas chanté à une audition de guitare ou d'orchestre ! Et toutes ces auditions restent des souvenirs très forts, que je pourrais détailler ici mais ça me prendrait beaucoup de lignes...

Je voudrais aussi parler des auditions de chant avec Marie-Catherine qui m'ont beaucoup marquée, pas forcément pour mon passage mais surtout pour ceux des autres qui pouvaient être très touchants (je me souviens par exemple d'une reprise d' "Hanoï" de La Grande Sophie que j'avais adorée). C'était de vrais moments d'échange, où chacun partageait aux autres la chanson qu'il avait choisi, expliquant parfois pourquoi ils avaient décidé de présenter cette chanson en particulier, ou juste en la chantant directement. J'ai trouvé ça super ! De manière générale, les auditions auxquelles j'ai pu assister m'ont beaucoup marquée, notamment toutes celles en extérieur et tous les évènements qu'on a pu faire en dehors de l'Edim. J'ai eu la chance de pouvoir moi même jouer plusieurs fois au parc Raspail, dans des salles de spectacles, ou dans d'autres espaces, ce que j'ai trouvé vraiment génial.

Quelle place pour la musique et l’expression artistique dans ta vie aujourd’hui? Continues-tu de pratiquer régulièrement?

Screenshot 2021 11 07 19 40 39 73 1c337646f29875672b5a61192b9010f9 1J'ai malheureusement beaucoup moins de temps à consacrer à la musique depuis le début de mes études... J'ai toujours des projets, bien sûr, mais qui stagnent un peu dans ma tête en ce moment. Mais je ne reste jamais loin de la musique très longtemps, et c'est souvent par période (en général quand ça va un peu moins bien , niveau moral etc, je me remets tout de suite à faire beaucoup de guitare et de piano aussi ! ça me fait beaucoup de bien,). Je trouve ça très important de garder des cours de musique dans mon quotidien, où en tout cas de me garder du temps pour jouer. Je me suis posée beaucoup de questions sur ce que je voulais faire et continuer à l'Edim, j'ai même envisagé de suivre quelques cours pros, même si finalement je me suis dirigée vers autre chose. Mais je pense que ça me plairait vraiment d'y revenir plus tard.

As-tu des groupes? des projets?

Je n'ai pas de groupes en ce moments mais j'ai été dans un groupe avec d'autres personnes de l'Edim pendant quelques temps (on l'avait appelé Blue train, on faisait des reprises, avec Nina, Nadim, Nathan, Rafaëlle, Sédrenn entre autres). J'ai aussi eu des projets avec Nina Bataille, plutôt de composition, mais on n'a pas vraiment pu finir nos projets en partie à cause du confinement (on avait un projet de tremplin par exemple, mais c'est tombé à l'eau...). Sinon de mon côté j'ai commencé à composer un peu en seconde ( c'est pour ça que j'ai voulu faire de la MAO d'ailleurs), et j'ai plusieurs débuts de musique que j'aime beaucoup mais que je n'ai jamais sortis, parce qu'ils ne sont pas finis, pas bien enregistrés etc. Je suis un peu bloquée sur ça en ce moment mais je sais que j'aimerais vraiment en faire quelque chose à un moment, et en développer d'autres (c'est un projet que je garde en tête !). J'ai aussi enregistré une reprise de "The Crystal Ship" des Doors il y a un peu plus d'un an, pour laquelle j'ai eu la chance de pouvoir faire un clip qu'un ami a filmé et réalisé ! .
Elle est aussi sur ma page insta (@louisouloulouu) où il y a aussi toutes les vidéos enregistrées pendant le confinement avec Gilles et le reste du groupe.

L’apprentissage de la musique a t’il eu un impact sur ta vie ? si oui peux tu préciser ?

Comme je l'ai dit plus haut, l'apprentissage de la musique a eu un gros impact dans ma vie (je n'aurais pas été vraiment la même sans). Ça m'a d'abord permis de faire de très belles rencontres, avec certaines personnes qui m'ont accompagnée un bon bout de ma vie.
À titre personnel, ça m'a permis de développer une certaine confiance en moi, de dépasser de nombreuses appréhensions et timidités que j'avais jusque là. J'ai dû petit à petit sortir de ma zone de confort et accepter de jouer et chanter en public, donc accepter de montrer certaines émotions et sentiments, ce qui n'était pas forcément évident. Ça m'a permis d'affronter les critiques aussi.
Aujourd'hui encore la musique occupe une grosse place dans ma vie, que ce soit pour l'écoute ou la pratique. Elle m'aide au quotidien, par exemple à dépasser des moments plus difficiles, ou juste pour me détendre quelques instants.
C'est aussi et peut-être surtout l'occasion de nombreux moments de partage avec ma famille, des amis, ou encore avec d'autres musiciens. La musique se base complètement sur l'échange et le partage, et c'est même un moyen de communication universel, que je suis vraiment très heureuse d'avoir appris !

 

Logo Qualiopi

La certification qualité a été délivrée au titre des catégories d’actions suivantes : ACTIONS DE FORMATION

logo edim small