logo rogne
Connexion logo rogne Ecole des musiques actuelles

Quelque chose se passe : depuis la rentrée 2021, une Jam en autonomie fait vibrer les murs de l’EDIM à Cachan tous les dimanches en fin d’après-midi.

Animée par le batteur Thomas Touzan, accompagné d’élèves et jeunes professeurs fraîchement sortis des formations professionnelles de l’EDIM et d’autres écoles, cette Jam est ouverte à tous. Démontrant une vive activité, le groupe Facebook La Jam Populaire et Démocratique de l’Edimunie vous donnera toutes les informations concernant les prochaines Sessions.

Thomas, quel est ton parcours ?

ThomasTouzanJ’ai commencé la batterie à 4 ans et je suis rentré à l'EDIM à 20 ans en 2011. J’ai d’abord passé le MIMA en 2 ans puis le DEM Jazz avec la prépa en 3 ans. En même temps que mon DEM, avec mon comparse Slim Chikaoui, nous nous sommes stimulés pour aller jammer à Paris dans toutes les lieux possibles : Autour de midi à Minuit, La Jam Folle, le 38riv, le Sunset, le Duc des Lombards, le Baiser Salé. C’était pour nous confronter aux autres, nous rendre compte du niveau et apprendre !

Pourquoi c’est toi qui gère cette Jam-session ?

Il y a un an, Claire Alloul, une élève du DEM jazz a eu l’idée de créer des jams pour les élèves. Étant donné que je connais bien Vincent Jacqz, le responsable du département Jazz d’une part, ainsi que la culture des jam-sessions d’autre part, j’ai entrepris de mettre en place ce projet.

À qui s’adresse cette Jam-session ?

Au départ, il s’agit d’une jam pour les étudiants en formation professionnelle du DEM jazz de l’EDIM mais ouverte à tous les musiciens voulant venir jouer du jazz.

Il n’y a pas de niveau requis. Les anciens élèves se mélangent aux nouveaux et aux amateurs, ainsi que quelques musiciens chevronnés du sud de Paris. L’objectif est de participer à nourrir l’émulation de l’école et du DEM jazz. Pour moi, comme pour beaucoup, en MIMA par exemple, les promos deviennent une bande de potes et continuent à travailler ensemble après la formation. J’aimerais créer la même chose en DEM Jazz ! La jam c’est aussi l’occasion de travailler le répertoire jazz.

On organise des premières parties, que ce soit à l'initiative des jammeurs qui préparent des programmes à thème (hommages etc.) ou bien la présentation de leurs projets personnels. Ca peut également être des invités liés aux anciens élèves ou enseignants. Je n’ai pas la prétention de diriger mais il y a une envie de mentoring vis-à-vis des anciens vers les nouveaux.

jamLes personnes qui t’entourent ?

Étant un vrai patron (lol), j’ai tout de suite réparti le travail : Paul Duveau s’occupe de programmer les premières parties ; Iman Leparc s’occupe de la communication (Facebook, video et photo et Instagram). Il y a aussi des habitués comme Mateo, Mehdi, Antony, qui soutiennent pas mal le projet car ils sont actuellement en DEM et motivent les troupes. Beaucoup de jammeurs viennent d’autres écoles aussi.

Quand ?

Les jam ont lieu tous les dimanches de 17h jusqu’à quand les jammeurs n’en peuvent plus ! :-) J’aime organiser et animer les jams, mais en vrai ce serait cool que la jam s'auto-gère et devienne ainsi le moment des DEM, puis que la gestion se transmette au fil du temps.

Page Facebook:

La Jam Populaire et Démocratique de l’Edimunie

Logo Qualiopi

La certification qualité a été délivrée au titre des catégories d’actions suivantes : ACTIONS DE FORMATION

logo edim small